Powered by ZigaForm version 3.9.8
Raad van bestuur

Raad van bestuur

8 avril 2019 – nouvelle législation

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le 8 avril, la nouvelle loi et le nouveau règlement deviennent PART.BOP (EU. 2018,395) en vigueur. «BOP» signifie «‘BALLOON OPERATIONS’» et régule l’opération/le fonctionnement d’un ballon.

La plupart des montgolfières auront également entendu et lu le règlement sur les opérations sur les ballons dans la partie BOP, qui entrera en vigueur le 8 avril 2019. Nous avons organisé un certain nombre de réunions d’information dans le pays et l’intérêt était grand. Ci-dessous vous trouverez quelques conseils utiles.

Source: Karel Abbenes – KNVvL – version retravaillée

À qui s'adresse la partie BOP?

La partie BOP se compose de deux parties:

BOP.BAS: commercial et non commercial

Le BOP.BAS règles s’appliquent à tous les aéronautes qui naviguent dans le commerce ou non. Dans BOP.BAS, par exemple, les définitions définissent les responsabilités du capitaine et des membres d’équipage, les documents que vous devez avoir à bord ou dans la voiture suivante, la situation en matière de cartographie, de carburant dans le ballon, de briefing passagers, de briefing d’équipage, de préparation du bateau, bien sûr. le harnais de retenue obligatoire du pilote, lorsque vous devez emporter des gilets de sauvetage et de l’oxygène, la navigation de nuit, les opérations spéciales et les listes de contrôle qui l’accompagnent (par exemple, la navigation de compétition est considérée comme des opérations spéciales), tout ce que vous devez avoir à bord, y compris une trousse de secours et des instruments de navigation et autres, un extincteur, une couverture anti-feu, etc. Rien de nouveau, mais tout est une fois de plus mis dans une rangée dans BOP. BAS.

BOP.ADD: commercial seulement

BOP.ADD s’applique à tous les vols commerciaux en ballon. Il clarifie les conditions dans lesquelles le commandant commercial doit remplir. C’est plus vaste que BOP.BAS et concerne principalement la sécurité des passagers et les opérations de navigation.

Que vous naviguiez dans le commerce (et tombent donc sous BOP.BAS plus BOP.ADD) ou non, devient clair si vous savez que le terme commercial est court, à savoir « si vous obtenez de l’argent pour cela ». Il y a quelques exceptions. Non commercial conformément à l’article 3 des opérations aériennes:

  • Expédié avec un maximum de 3 passagers où les coûts sont partagés entre tous les participants.
  • Voiles par un DTO ou un club de pilotage pour attirer de nouveaux membres avec jusqu’à 3 passagers, ou des opérations de parachute. Cela ne peut être qu’une partie marginale des activités du DTO ou du club.
  • Volles d’entraînement organisés dans le cadre d’un DTO.
  • Volles de compétition avec de (petites quantités) de prix en argent. Celles-ci sont non commerciales mais relèvent des opérations spéciales et doivent être conformes aux règles applicables aux opérations spéciales.

Donc, vous pouvez approximativement dire que tous les vols avec des ballons de petite taille jusqu’à 120 000 ft3 peuvent être couverts par ces exceptions. Cependant, dès que vous êtes payé, c’est commercial – et BOP.BAS et BOP.ADD s’appliquent!

Se conformer à la législation

Les parties BAS et ADD s’appliqueront donc à la plupart des aéronautes. Que devez-vous faire pour vous conformer à la législation? En fait, c’est assez simple. La nouvelle réglementation ne diffère pas fondamentalement de la réglementation existante et ceux qui naviguent actuellement dans le commerce doivent déjà appliquer ces règles.

Les nouvelles règles ne sont bien sûr pas identiques à 100%. Une différence essentielle est la soumission de la déclaration. Nous vous recommandons donc d’étudier attentivement les règles de l’EASA. Ils peuvent être trouvés via ce lien. (ou via Google: « EASA Balloon Rule Book ») Vous trouverez ici toutes les règles applicables concernant, entre autres, les opérations et les exigences techniques du ballon. Plus tard, nous ajouterons la partie B-FCL.

Déclaration

En tant qu’opérateur commercial, vous devez soumettre une déclaration obligatoire. Vous n’êtes pas autorisé à faire du ballon commercial sans l’avoir inclus dans une déclaration. Si vous naviguez pour d’autres, vous devez être sûr que le ballon est inclus dans une déclaration. Dans cette déclaration, vous confirmez que vous vous conformez aux lois et règlements et que vous indiquez quels matériaux vous utilisez, que vous êtes sur le plan commercial, de qui vous êtes et d’où vous travaillez et que vous disposez d’un manuel d’exploitation et de gestion conforme aux lignes de BOP.ADD. Vous indiquez également qui est responsable de l’opération. Remarque: sans déclaration, vous n’êtes pas autorisé à faire du ballon commercial!

Manuel d'exploitation

La KNVvL a élaboré un manuel d’exploitation (OM) comprenant un manuel de gestion (MM) pour ses membres. Cela a été discuté avec l’ILT (le DGTA néerlandais) et ils peuvent commencer.

En résumé: si vous avez soumis une déclaration et que vous avez le OM / MM (et qui suit), vous avez terminé!

Questions

Si vous avez des questions spécifiques concernant l’introduction de la partie BOP, veuillez envoyer un courriel à bop19@balloonfederation.be

Découvrez plus

Operator proficiency check

S’il vous plait Connexion – Login Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)

Fermer le menu
X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous